Home

Rapport annuel 2017

05/06/2018
Fedasil publie son bilan 2017, une année marquée par une baisse du nombre de personnes accueillies et la fermeture de 3.000 places.

Le bilan 2017 de Fedasil présente les évènements marquants et les principales statistiques en matière d'accueil, de retour volontaire, de réinstallation et de relocalisation au cours de l'année écoulée.

Syriens
En matière d’accueil, le nombre d’arrivées s’est stabilisé en 2017 avec 20.000 personnes qui se sont présentées au Dispatching (-10% par rapport à 2016). La Syrie était le premier pays d’origine des demandeurs de protection internationale. Environ 3.500 Syriens ont intégré nos structures d’accueil, dont un grand nombre via les programmes de réinstallation de réfugiés (1.200 Syriens) et de relocalisation de migrants (500).

Baisse de l’occupation
Le nombre de personnes accueillies par Fedasil et ses partenaires a constamment baissé au cours de l’année 2017. En conséquence, le plan de réduction de la capacité d’accueil, décidé par le gouvernement fédéral en 2016, s’est poursuivi en 2017 avec la fermeture de 3.000 autres places.

Retours volontaires
En 2017, Fedasil a organisé chaque mois plus de 300 retours volontaires de migrants vers leur pays d’origine. Globalement, le nombre de retours a diminué de 10% par rapport à 2016. Une attention particulière a toutefois été portée aux personnes en séjour irrégulier. Ces personnes ont d’ailleurs été très nombreuses a retourné dans leur pays, principalement l’Ukraine et la Roumanie.

Le Bilan 2017 est disponible en français et néerlandais (une version en anglais est en préparation). Il est disponible en annexe et en version dynamique.