Home

Pas d'extension du centre de Poelkapelle

22/06/2018
Fedasil Poelkapelle
Fedasil ne compte pas augmenter le nombre de lits dans ses centres d’accueil.

Fedasil a introduit une demande de permis d'urbanisme pour installer des logements préfabriqués (type containers) dans plusieurs centres d’accueil, dont celui à Poelkapelle (Flandre occidentale). Concernant ce centre, la commune de Langemark-Poelkapelle a récemment refusé de délivrer le permis.

Pour Fedasil, le but n'était certainement pas d'augmenter la capacité du centre ou d'installer de nouveaux containers. L'objectif est plutôt de s'assurer que, en cas de situation de crise, l'Agence puisse installer en toute légalité et rapidement des containers dans le centre.

Une pareille demande a d'ailleurs été faite pour d'autres centres Fedasil afin de disposer d'une réserve de places d'accueil suffisante en cas d’afflux important, comme c’était le cas en 2015.

Pour rappel, le contexte de l'asile est actuellement celui d’une baisse du nombre de personnes à accueillir. Le gouvernement fédéral a d'ailleurs décidé en mars dernier de réduire la capacité d'accueil (notamment en fermant 9 centres). L'augmentation de la capacité à Poelkapelle irait donc à l’encontre de cette logique.

Rénovations en cours
Actuellement, des travaux de rénovation sont en cours au centre de Poelkapelle. Un bloc de logements de 72 places sera bientôt mis à la disposition des demandeurs d'asile, en remplacement des 72 places provisoirement organisées dans des containers loués par Fedasil.

Lorsque le nouveau bloc sera disponible, fin juillet, les résidents quitteront les containers et ceux-ci retourneront chez leur propriétaire. Il n'y a donc pas de 'surcapacité' dans le centre.

Le centre dispose actuellement de 229 places d'accueil et cette capacité reste inchangée.