Home

Ouverture du centre d’arrivée à Bruxelles

03/12/2018
Le Petit-Château devient ce lundi 3 décembre le ‘centre d’arrivée’ pour les demandeurs d’asile qui viennent d’entrer en Belgique.

Le centre d’accueil ‘Petit-Château’ change de rôle et devient le point d’enregistrement unique pour les personnes qui veulent introduire une demande de ‘protection internationale’ (l’asile) en Belgique.

Depuis ce 3 décembre 2018, les personnes qui veulent demander la protection de la Belgique doivent se rendre au Petit-Château – le long du canal à Bruxelles. Le centre géré par Fedasil regroupe désormais les services chargés de l’enregistrement des demandes d’asile et de la désignation d’une place d’accueil.

Concrètement, le service Enregistrement de l’Office des étrangers et le service Dispatching de Fedasil quittent la tour WTC II (Gare du Nord) pour s’installer au Petit-Château.

Qu’est-ce qui change?

Le Petit-Château reste un centre d’accueil ouvert géré par Fedasil. Le séjour des demandeurs d’asile dans le centre d’arrivée sera toutefois de courte durée (en principe quelques jours). La capacité du centre reste de 800 places d’accueil.

Les demandeurs d’asile suivent désormais un trajet d’arrivée uniforme : enregistrement de la demande, identification, screening sécurité, examen médical, intake social, désignation d’un lieu d’accueil. Ce trajet se déroule sur plusieurs jours, ce qui permettra de mieux préparer l’accueil, de donner plus d'informations et de mieux coordonner les activités de l’Office des étrangers et de Fedasil.

Le point d’information de Fedasil déménage également de la tour WTC vers le Petit-Château.

Une nouvelle entrée a été installée rue de Passchendaele pour les personnes qui viennent enregistrer leur demande. L’entrée principale du Petit-Château, côté canal, est réservée aux personnes qui séjournent dans le centre.

Fedasil travaille en concertation avec la police locale qui porte une attention particulière au démarrage du centre.

Futur centre à Neder-Over-Heembeek

Le centre d’arrivée au Petit-Château est une solution provisoire, dans l’attente de l’ouverture définitive du nouveau centre d’arrivée sur le site de l’hôpital militaire à Neder-over-Heembeek.