Home

Les jeunes demandeurs d’asile font leur rentrée

03/09/2018
Les vacances d’été sont terminées. Début septembre, 4.200 jeunes demandeurs d’asile reprennent le chemin de l’école.

Fedasil et ses partenaires accueillent près de 16.000 demandeurs d’asile. Parmi eux, 4.200 enfants et adolescents retournent à l’école ce 3 septembre. Il s’agit aussi bien d’enfants arrivés avec leur famille que de mineurs non accompagnés (Mena).

Comme tous les mineurs en Belgique, les enfants résidant dans un centre d'accueil sont soumis à l'obligation scolaire. La plupart du temps, ils vont à l'école à proximité du centre. Le choix de l'école s'opère en concertation avec les parents. Si possible, les enfants fréquentent d'abord une classe d'accueil (DASPA) permettant de tester leurs connaissances linguistiques et leur niveau d'études et où ils suivent des leçons adaptées. Ensuite, ils sont scolarisés avec les autres enfants dans une classe ordinaire.

Pour cette rentrée 2018, ce sont environ 2.000 jeunes qui suivront les cours de l’enseignement secondaire. 1.400 enfants iront quant à eux dans l’enseignement primaire et 800 élèves en maternelle.

Premiers pas vers l’intégration
Pour les jeunes demandeurs d’asile, aller à l’école signifie apprendre le français ou le néerlandais et rencontrer des élèves ayant le même âge qu’eux. L’école n’est pas seulement importante pour les jeunes : elle contribue également à l’intégration sociale de leurs parents. Néanmoins, ceux-ci ne peuvent pas toujours soutenir leurs enfants dans leur scolarité. C’est pour cela que les enfants peuvent compter sur le soutien des nombreux bénévoles du centre qui les aident pour leurs devoirs.