Home

Fermeture de logements en CPAS

29/06/2018
Fedasil CPAS
3.600 places pour demandeurs d’asile en CPAS seront fermées d’ici la fin de l’année.

Suite à la baisse des arrivées de demandeurs de protection internationale (demandeurs d’asile), le gouvernement fédéral a décidé en mars 2018 de réduire la capacité du réseau d’accueil. 

La Belgique compte actuellement 22.400 places, avec un taux d’occupation de 71%. Le plan concerne la fermeture, cette année encore, de 6.500 places d’accueil. Le gouvernement entend ainsi retrouver en 2019 la capacité ‘structurelle’, soit celle d’avant la crise de 2015 (moins de 17.000 places).

Fermeture de 9 centres
Le plan de réduction concerne à la fois des centres collectifs et des logements individuels organisés par les CPAS (les ‘initiatives locales d’accueil’ ou ILA).
Concernant l’accueil collectif, le plan prévoit la fermeture de 9 centres temporaires, pour un total de 2.854 places. Les centres concernés sont situés à Arlon, Houthalen-Helchteren, Namur (Belgrade), Neder-over-Heembeek, Sainte-Ode, Scherpenheuvel, Sint-Niklaas (Westakkers), Tournai et Vielsalm.

3.600 places dans les CPAS
Concernant les logements individuels, Fedasil se charge actuellement de la planification et de la gestion opérationnelle des fermetures. Pratiquement toutes les communes du pays organisent des logements pour demandeurs d’asile - soit environ 8.200 places. 

Fin décembre, 3.600 places en CPAS seront fermées. En mai et juin, l’Agence est allée à la rencontre des CPAS afin de leur expliquer les choix et les modalités de fermeture.

D’une part, les CPAS qui souhaitent diminuer leur capacité d’accueil peuvent le faire sur base volontaire. Ensuite, Fedasil a déterminé les places à fermer sur base de plusieurs critères, comme la répartition géographique, le type de places proposées (chambres pour hommes isolés, familles nombreuses, etc) et la qualité de l’accueil proposé.

Les différents CPAS seront informés de l’impact de cette mesure avant le 1er juillet. 

ILA ? Sur les 589 communes que compte la Belgique, plus de 500 CPAS organisent des places en ILA. Il s’agit de logements individuels (appartement, studio) et meublés. Fedasil signe une convention avec le CPAS qui reçoit un tarif journalier forfaitaire pour l’organisation de l’aide matérielle.